Minage de Crypto-monnaie

Mining crypto

Minage de Crypto-monnaie : qu’est ce que c’est ?

Le minage de crypto-monnaie est la plus récente tendance en croissance de la génération X. De Bitcoin à Ethereum, tous ceux qui connaissent le concept de minage de crypto-monnaies veulent gagner autant d’argent que possible. Et pour ceux qui ne se sont pas encore adonnés à l’art du minage de crypto-monnaies, nous avons publié le guide ultime des débutants pour VOUS aider à en percer les secrets.

Tout d’abord, le minage est un travail de calcul intensif qui exige beaucoup de puissance de traitement et de temps. Le minage de cryptomonnaie est l’acte de participer à un réseau de crypto-monnaie distribué par les pairs en consensus.

Mineur Bob

Offrez-vous un PC ultra spécialisé dans le mining !

Les origines du mining

Nous aimons croire que pour savoir où vous allez, vous devez savoir d’où vous venez. Et le minage de crypto-monnaie, bien que relativement nouveau, a parcouru un long chemin depuis le premier bitcoin en 2009. Le minage de bitcoins a été le premier minage de crypto-monnaie que les gens ont connu, et aujourd’hui il y a plus de 800 crypto-monnaies qui peuvent être minées et échangées.

Connaissances actuelles

Si vous ne connaissez pas les notions fondamentales, vous risquez de limiter votre croissance. Quand il s’agit de minage de crypto-monnaie, il faut savoir qu’il existe 2 types de monnaies – les minables et les pré-minées. La plupart des monnaies sont minables de par leur nature même car elles sont basées sur une blockchain (une chaîne de blocs).

Cependant, certaines monnaies qui ont été minées par les initiés sont également disponibles à la vente dans diverses devises cryptographiques. Ce sont ces monnaies dont les initiés tirent profit. Fondamentalement, les monnaies “proof-of-work” (PoW) sont celles qui peuvent être minées tandis que les monnaies “proof-of-stake” (PoS) sont celles qui sont pré-minées.

Faire confiance à l’avenir

Il y a 15 ans, quoi que vous fassiez dans le domaine de l’Internet pouvait vous faire gagner des millions. Aujourd’hui, avec de bons conseils, la même chose pourrait se produire avec les crypto-monnaies.

De Bill Gates disant « L’avenir de l’argent dans ce monde est la crypto-monnaie » à Chris Dixon disant « Il y a eu 3 époques de la monnaie – celle basée sur les matières premières, celle sur la politique et maintenant celle basée sur les mathématiques », nous croyons que les crypto-monnaies vont changer la façon dont le monde fonctionne, et nous vous expliquons ici le minage  de crypto-monnaies pour vous simplifier la vie.

Paco Ahlgren, l’analyste financier de la Wi-Fi Alliance, a déclaré à propos des tokens numériques et du minage de crypto-monnaie :

C’est peut-être la forme de démocratie la plus pure que le monde ait jamais connue, et je suis ravi de la voir se dérouler.

Paco Ahlgren

La cryptomonnaie attire la foule dans le monde numérique et le minage de cryptomonnaie vous donne droit à votre tour de peut être faire fortune sur ces montagnes russes. Au bout de cet arc-en-ciel il y a vraiment un pot d’or qui vous attend – sous forme de tokens numériques, contrairement à la légende. Et nous sommes heureux d’être votre catalyseur dans ces processus.

Comment devenir riche avec le minage de crypto-monnaies

Vous avez les paumes moites et vous êtes nerveux ? Il est temps pour vous de laisser tout ça derrière vous. Nous vous apportons un guide détaillé sur la façon d’exploiter le Top 5 des cryptomonnaies sur le marché, comment procéder à leur minage et les récompenses impliquées. Prêt ?

Minage de bitcoins

La reine des crypto-monnaies se devait d’être le premier choix sans aucun doute. Après tout, le minage de bitcoins est la forme la plus ancienne (et toujours la plus répandue) de minage de crypto-monnaie.

Le minage de bitcoins est intentionnellement conçu pour être difficile et gourmand en ressources, de sorte que le nombre de blocs terminés chaque jour par les mineurs reste stable.

Hardware

Le minage de bitcoins est un créneau extrêmement compétitif dans lequel plonger sans le bon type de support matériel ne vous mènera nulle part. Les CPU standard n’ont pas assez de puissance pour exécuter les fonctions de hash à la vitesse à laquelle elles sont requises.

Le meilleur disponible est l’AntMinerS9 avec 14 000 000 000 MHashs/s, mais dans une gamme de prix un peu moins cher, l’AntMinerU3 avec 63 000 MH/s ou le BFL SC avec 10 000 MH/s sont également de bonnes alternatives.

Software

Comme la monnaie est repartie en blocs, une fois que vous avez votre matériel, l’étape suivante est de rejoindre un pool de minage Bitcoin, sinon vous ne pourrez pas réclamer de récompenses ou gagner de la monnaie. Vous aurez besoin d’installer un client de minage sur votre ordinateur afin que vous puissiez contrôler et surveiller votre installation de minage.

Selon l’équipement de minage que vous possédez, vous devrez trouver le bon logiciel. Pour le minage de bitcoins, le meilleur logiciel pour les utilisateurs Mac est MacMiner. Pour les autres, les logiciels CGMiner, BFGMiner, BitMiner ou BTCMiner sont les logiciels que nous recommandons.

Une fois tous ces éléments installés, il est absolument essentiel de télécharger un portefeuille Bitcoin pour stocker et avoir un œil votre monnaie numérique.

Gains

Selon l’article Wikipédia sur Bitcoin, lorsqu’un bloc est résolu, la personne l’ayant fait peut s’attribuer un certain nombre de bitcoins, ce qui est accepté par tous les membres du réseau. Actuellement, cette prime est de 25 bitcoins. Mais cette valeur sera réduite de moitié tous les 210 000 blocs.

De plus, le mineur se voit attribuer les frais payés par les utilisateurs qui font des transactions. Les frais sont une incitation pour le mineur à inclure la transaction dans son bloc. À l’avenir, comme le nombre de nouveaux mineurs de bitcoins autorisés à créer chaque bloc diminue, les frais représenteront un pourcentage beaucoup plus important des revenus du minage de bitcoins.

Minage d’Ethereum

Dans le royaume des crypto-monnaies, les tendances actuelles annoncent Ethereum comme successeur de Bitcoin sur le trône. Le minage de l’Ethereum est le processus de production de l’Ether. En termes simples, miner de l’Ether équivaut à sécuriser le réseau, ce qui à son tour assure un calcul vérifié.

Hardware

Vous pouvez utiliser n’importe quel ordinateur personnel pour miner Ethereum, à condition que le système dispose d’une carte graphique (GPU) avec au moins 2 Go de RAM. Les GPU sont votre meilleur choix car ils sont 200 fois plus rapides que les CPU lorsqu’il s’agit de miner de l’Ethereum. De plus, vous devez vous préparer au fait que le minage d’Ethereum consomme beaucoup d’électricité. Ce point est cependant surpassé sur les profits que l’on réalise si l’extraction de crypto-monnaie a été efficace.

Software

Pour le minage de l’Ether, vous devez d’abord télécharger Geth, qui agit comme un hub de communication, vous reliant au portail Ethereum tout en coordonnant votre installation avec le matériel. Ensuite, vous avez besoin d’un logiciel de minage, qui aidera votre GPU à exécuter l’algorithme de hash requis sur la plate-forme. L’Ethminer est un bon choix pour ce type de charges lourdes. Les multi-portefeuilles sont très utiles si vous minez différentes crypto-monnaies simultanément.

Récompenses

Un mineur d’Ethereum qui réussit reçoit une récompense de bloc statique qui est égale à 5 Ether et tout le gaz qu’il génère à partir des transactions dans le bloc qu’il vérifie. Au fur et à mesure que le temps passe et que la quantité d’Ether créé augmente, on s’attend à ce que les récompenses en gaz prennent la part du lion des récompenses de minage et à ce que le mineur reçoive une récompense de 1/32 par bloc, les blocs « oncle » inclus. Les oncles sont des blocs périmés avec des parents qui sont au maximum à six blocs du bloc actuel.

Minage Litecoin

La prochaine sur notre liste de minage des crypto-monnaies, c’est Litecoin. La monnaie numérique P2P à code source ouvert a connu une croissance exponentielle et surpasse ses nombreux concurrents. Et si vous ne voulez pas investir dans des processeurs ASIC coûteux pour l’extraction de bitcoins, alors le Litecoin est l’un des meilleurs altcoins (monnaies alternatives) à exploiter sur votre PC.

Hardware

Comme Ethereum, Litecoin est exploitable sur CPU avec une carte graphique dédiée. Entre un CPU et un GPU, le deuxième est évidemment le favori en raison de ses calculs cryptographiques plus rapides.

Software

Un logiciel pratique appelé cpuminer est le moyen le plus facile de commencer le minage, mais il nécessite l’utilisation des lignes de commande de votre ordinateur. Se joindre à un pool de minage et utiliser des logiciels multipool facilite souvent la tâche.

Récompenses

Le minage de blocs de Litecoins diminue la récompense de moitié tous les 840 000 blocs. Étant donné que le Litecoin a atteint des sommets historiques en soi, les profits du minage de Litecoins sont immenses. La récompense actuelle est de 25 Litecoins par bloc, le nombre de blocs restant jusqu’à la moitié de la récompense totale est de 11 133 525. Commencez à miner dés maintenant !

Minage de Dash

Le club des cryptomonnaies valant un milliard de dollars a récemment accueilli un nouveau membre : Dash. Cette cryptomonnaie anonyme a récemment dépassé la capitalisation boursière de 1 milliard de dollars, la valeur d’un jeton étant aujourd’hui supérieure à 200 dollars. Travaillant sur la même plate-forme PoW et Blockchain que Bitcoin, Dash est une crypto-monnaie dont la puissance sera prochainement est grandissante.

Hardware

Le site officiel de Dash ne recommande pas le minage par CPU/GPU car ils disent qu’il n’est pas aussi rentable que le minage par processeur ASIC. Mais vous pouvez quand même vous adonner au minage du Dash par CPU/GPU après avoir parcouru les exemples de procédures sur le site web, qui vous aideront à atteindre le taux de hash le plus rapide possible sur votre CPU, à condition que vous gardiez un œil permanent sur le développement atteint par les mineurs les plus judicieusement équipés.

Software

Pour vous aider dans le minage GPU, SGMiner est l’un des meilleurs programmes de minage de cryptomonnaie. D’autres logiciels comme DashMiner et MinerGate vous permettent également de commencer avec le minage de Dash, après avoir installé vos portefeuilles. Comme les trois monnaies présentées avant Dash, il est préférable de travailler dans des pools de minage pour obtenir le maximum de récompenses.

Récompenses

Basé sur l’algorithme X11, chaque bloc de Dash est délicat à extraire et offre 1,8 Dash en guise de récompense de bloc à un taux de hachage de 385 Mh/s.

Minage de Monero

Le dernier token (jeton) de notre guide sur le minage des cryptomonnaies est Monero.

Il s’agit d’une cryptomonnaie basée sur l’algorithme Cryptonote, qui s’appuie sur les signatures en anneau afin de fournir un certain degré de confidentialité lors de la réalisation d’une transaction.

Avec un stock actuel de 14,7 millions en circulation et un volume total échangé de 9 476 309,8 $, la valeur actuelle du Monero est d’environ 45 € la piéce.

Hardware

Le minage de Monero se fait généralement par CPU/GPU car il n’y a actuellement pas d’ASIC pour Monero. Les cartes graphiques AMD sont optimales pour le minage de Monero, mais vous pouvez aussi le miner avec un GPU Nvidia.

Software

Selon CryptoCompare, le meilleur logiciel pour miner Monero est Wolf’s Cryptonote Open Source CPU Miner, car il a fourni les meilleurs résultats. Si vous utilisez le GPU AMD, vous devriez télécharger l’équivalent GPU AMD – Wolf’s Cryptonote Open Source AMD GPU Miner. Ensuite, le reste du processus est pareil à tous les autres processus de crypto-monnaies – tapez les lignes de commande, installez les portefeuilles, rejoignez un pool de mineurs et commencez à miner !

Récompenses

En avril 2017, le Monero était la 6e cryptomonnaie la plus échangée, avec une capitalisation boursière de plus de 600 000 000 000 $. Monero est une crypto-monnaie à émission « lisse ». Cela signifie que la récompense par bloc diminue graduellement jusqu’à ce qu’elle atteigne 0,3 XMR par minute. Par la suite, l’émission de queue entre en jeu et la récompense de bloc restera de 0,3 XMR par minute indéfiniment.

Guide complet de minage de cryptomonnaie

Pourquoi les cryptomonnaies sont-elles minées ?

Les gouvernements et les personnes morales contrôlent les devises nationales. Les devises nationales font donc partie d’un système économique centralisé. Alors que les cryptomonnaies sont des monnaies décentralisées. Aucune personne morale ne contrôle les cryptomonnaies.

Ce sont les utilisateurs qui décident du sort d’une crypto-monnaie. Certaines des cryptomonnaies les plus populaires sont Bitcoin, Ethereum, Ripple, Bitcoin cash, etc.

Comme il n’y a pas d’organismes centralisés telle les banques dans les crypto-monnaies, il n’y a pas besoin de registres privés. A la place, il y a un registre public, qui est unique à chaque monnaie. Ce registre public est appelé la blockchain (chaîne de blocs).

Dans un système économique centralisé, il est du devoir d’une banque de mettre à jour le registre de ses clients. Mais dans le système des crypto-monnaies, il n’y a pas de banques ou de troisième opérateur de paiement. Nous avons donc besoin de quelqu’un ou de quelque chose qui puisse vérifier les transactions et les ajouter à la blockchain. C’est le travail des mineurs.

Un mineur est un ordinateur ou un nœud du réseau cryptographique qui vérifie les transactions. Les mineurs utilisent des logiciels spéciaux pour rester connectés au réseau et participer au processus de minage. Et en échange de leur contribution, le système les récompense avec un montant fixe de monnaie.

Comment fonctionne le minage de la crypto-monnaie ?

Voyons un exemple avec le bitcoin, sans doute la reine des crypto-monnaies. Supposons que je vous envoie 1 BTC. Maintenant, le système doit vérifier la transaction pour savoir si elle a vraiment eu lieu ou si je suis en train de mentir. C’est à ça que servent les mineurs. L’un des mineurs examine les registres et vérifie la transaction.

Après cela, il l’ajoute à la blockchain ou au registre public. En retour, le protocole récompense le mineur. De cette façon, les mineurs créent de la nouvelle monnaie dans ce système à partir de rien. Les mineurs sont donc très importants pour un réseau de crypto-monnaie.

Mais ce n’est pas si facile. Rappelez-vous que la blockchain est un registre public. Donc, si le processus de minage était aussi simple, n’importe qui pourrait avoir mis en place un dispositif de minage et commencer à manipuler le système.

Ils pourraient avoir vérifié des transactions qui n’ont pas eu lieu et créer de faux dossiers. Pour rendre le processus de minage de cryptomonnaie aussi sûr que possible, le système est fait d’étapes.

Création d’un hash à partir d’un bloc

Tout d’abord, il n’y a pas de transactions uniques. En revanche, le système regroupe un ensemble d’opérations qui se sont produites à une période donnée et crée un bloc. Pour Bitcoin, la taille du bloc est limitée à 1 Méga-octet. Pour les nouvelles crypto-monnaies par contre, il peut atteindre jusqu’à 8 Mo. Après avoir regroupé les transactions, le réseau l’annonce aux nœuds de mineurs participants.

Ensuite, les mineurs rivalisent les uns contre les autres pour créer un hash à partir du bloc de la transaction. Pour le bitcoin, les mineurs utilisent le SHA-256 pour créer des hash, alors que dans Ethereum on utilise Ethash.

Les hash sont créés en utilisant non seulement les données de transaction incluses dans les blocs mais aussi à partir du hash du bloc qui le précède. De cette façon, les blocs peuvent être reliés entre eux, formant ainsi la blockchain (chaîne de blocs). Ceci accroît également la sécurité, car les mineurs ne peuvent pas créer des blocs à partir de rien. Ils doivent créer des blocs qui peuvent être liés au bloc précédent.

Les hash sont de nature très sécuritaire. Vous pouvez facilement créer un hash à partir de l’information que vous avez en utilisant un ensemble de formules mathématiques.

Mais une fois que vous avez créé un hash, vous ne serez pas en mesure de récupérer l’information qui y est intégrée si vous ne connaissez pas l’information initiale. Une fois le hash créé et ajouté à la blockchain, le système récompense le mineur. Pour Bitcoin, le montant de la récompense est de 12,5 BTC par bloc.

Cette récompense est divisée par deux tous les 4 ans ou après la création de 210 000 blocs. Cela a pour objectif de limiter la circulation des bitcoins. Parce qu’au final, il n’y aura que 21 millions de bitcoins.

Les ordinateurs sont très rapides dans leurs calculs, si bien qu’ils peuvent créer des hash en un rien de temps. C’est pourquoi, pour limiter le nombre de blocs qui peuvent être créés chaque jour, le réseau de crypto-monnaie utilise un certain nombre de règles.

Proof-of-work et concurrence pour la monnaie

Le réseau cryptomonnaie n’accepte aucun hash. Le hash d’un bloc doit répondre à certains critères pour être considéré comme un bloc valide. Peu importe si le mineur a créé un hash avec des données correctes. Il doit encore correspondre aux règles fixées par le système.

Le protocole de crypto-monnaie exige que les mineurs créent des blocs qui ont un profil particulier. Habituellement, le hash d’un bloc devrait avoir un certain nombre de zéros au début. Et le système ne divulgue pas publiquement le format et il change de format après chaque bloc traité avec succès.

Si le hash d’un mineur ne correspond pas au format requis, il doit créer un autre hash à partir des données du bloc. Mais le mineur ne peut pas manipuler les données brutes de transaction, ni manipuler les données du bloc précédent.

Ainsi, un nouveau numéro aléatoire est introduit – il s’appelle NONCE ou un numéro qui ne peut être utilisé qu’une seule fois. Un mineur répète ce processus de génération de hash avec NONCE jusqu’à ce qu’il ou un autre mineur crée avec succès un hash que le protocole approuve.

Les mineurs sont donc en concurrence les uns contre les autres pour obtenir la récompense. Ce type de problèmes cryptographiques est appelé proof-of-work (preuve de travail). Chaque crypto-monnaie exploitable a une sorte d’algorithme d’ajustement de difficulté qui rend l’ensemble du processus de minage plus difficile au fil du temps en obligeant les mineurs à calculer des hash plus compliqués.

Qu’est ce qu’un pool de minage ?

Si vous êtes un mineur, vous pouvez miner en tant qu’individu ou vous pouvez travailler avec d’autres mineurs pour résoudre les problèmes de proof of work.

Un pool de minage agit comme un mineur individuel, mais en réalité, il est composé de centaines de mineurs individuels. Ces mineurs partagent la puissance de traitement de leurs plateformes de minage et s’attaquent au même problème.

De cette façon, le taux de réussite augmente fortement et le pool est récompensé par le système. Les mineurs reçoivent leur part de récompense en fonction de la quantité d’énergie qu’ils ont apportée.

Que sont les plateformes de minage ?

Que sont les plateformes de minage

Les plateformes de minage sont des systèmes spécialisés qui sont construits dans le seul but d’extraire des crypto-monnaies. Au début des années 2010, vous pouviez facilement miner des bitcoins avec votre PC à la maison en utilisant la puissance de traitement de votre CPU.

Mais les CPU sont des unités de traitement à usage général – ils peuvent accomplir beaucoup de taches, mais ils ne sont pas spécialisés. C’est pourquoi les gens ont commencé à miner avec des GPU et ont découvert que les GPU minent beaucoup plus vite que les CPU. Cela a tellement augmenté la difficulté de minage que l’exploitation de l’unité centrale est devenue inutile.

Lorsque l’espace de minage du GPU a été saturé, les gens ont commencé à chercher d’autres solutions. C’est alors que les FPGA pour le minage de bitcoins ont été introduits. Mais ces FPGA n’étaient pas idéaux pour le minage de cryptomonnaies et ils étaient très inefficaces.

C’est ainsi qu’ont vu le jour les plateformes de minage ASIC. Un circuit intégré spécifique à une application est un système spécialisé conçu pour n’effectuer qu’une seule tâche particulière. Dans ce cas, il s’agit de minage de cryptomonnaies.

À l’heure actuelle, il y a tellement de plateformes de minage ASIC Bitcoin que les plateformes GPU sont devenues sans intérêt. Mais pour les crypto-monnaies comme Ethereum, Zcash etc. pour lesquelles les plateformes de minage ASIC ne peuvent pas être utilisées, les plateformes GPU sont toujours les meilleures.

Pour résumer, les plateformes CPU ne sont plus d’actualité. Les plateformes de minage GPU sont moins chères mais moins puissantes que les plateformes ASIC. Mais les plateformes ASIC coûtent cher, c’est le moins qu’on puisse dire. De plus, vous pouvez obtenir une valeur de revente respectable pour les plates-formes GPU, mais les ASICs usagés et inefficaces ne sont qu’un fardeau.

Si vous construisez une plateforme de minage, vous devez également vous assurer de l’entretenir.

Donc, si vous avez l’argent et que vous voulez devenir un mineur sérieux, alors utilisez des plateformes ASIC. À l’heure actuelle, les meilleures crypto-monnaies à exploiter avec les plates-formes ASIC sont le bitcoin, le Namecoin, le Litecoin, et le Dogecoin etc.

Et à mon avis, la meilleure crypto-monnaie à miner avec un GPU en ce moment est le Monero. Vous pouvez également exploiter l’Ethereum, le Zcash, le Hush coin, le Bitcoinz, et le Bitcoin Gold avec des plates-formes GPU.

Minage de cryptomonnaies dans le cloud

Minage de crypto-monnaie dans le cloud

Vous avez peut-être déjà vu des publicités concernant le minage dans le cloud. Ces fournisseurs de services de minage dans le Cloud louent leurs plateformes de minage incroyablement efficaces en répartissant les profits.

En retour, vous devrez payer un certain montant pour toute cette énergie nécessaire au travail. Vous n’avez pas à vous soucier du coût des équipements, des factures d’électricité et des solutions de refroidissement. Mais ils demandent en quelque sorte des frais d’entretien pour la maintenance du matériel de minage.

Malheureusement, la plupart de ces services de minage dans le Cloud sont de simples escroqueries. Ils vous prendront votre argent, l’investiront comme ils le veulent et vous montreront de fausses statistiques. Quand le temps viendra, ils vous enverront des crypto-monnaies qu’ils ont achetées et non exploitées.

Néanmoins, il y a des mineurs légitimes dans le Cloud. Les services de Cloud Mining comme Genesis Mining, Hashflare .. etc. sont des sociétés très réputées et très populaires parmi les amateurs de cryptomonnaie.

Mais en raison de leur popularité, les créneaux de leurs plateformes de minage se remplissent trop rapidement et ont parfois une liste d’attente de plusieurs mois.

Les meilleurs logiciels de minage

Si vous utilisez un système GPU, vous devez configurer l’ensemble du système vous-même. Cela comprend l’installation des composants matériels ainsi que l’installation et la configuration des logiciels nécessaires.

Il existe de nombreux logiciels de minage disponibles en fonction de la crypto-monnaie que vous voulez miner et de la carte graphique que vous utilisez.

Ensuite, il y a tout dans un logiciel de minage comme Nicehash. Mais avec Nicehash, vous ne ferez pas de minage pour vous-même. Par contre, vous louerez votre plateforme à quelqu’un d’autre et vous obtiendrez l’argent de la location plutôt que les profits des activités de minage. Un peu comme un cloud en plus petit.

Quelques FAQ générales

Minage de Crypto-monnaie FAQ

Minage ou achat de crypto-monnaie? Que devrais-je choisir?

Si vous vous posez encore cette question, je vous suggérerai de relire l’article une fois de plus. Le minage et l’achat sont deux choses différentes.

En minant, vous sécurisez un réseau de crypto-monnaie et générez de la monnaie et, en retour, vous obtenez des récompenses. Mais si vous achetez de la crypto-monnaie, vous ne faites qu’investir dans cette crypto-monnaie.

Si vous n’êtes pas assez technique ou si vous n’aimez pas prendre des risques, alors n’essayez pas de miner, mais achetez. Mais si vous êtes prêt à relever le défi, alors commencez le minage!

Le minage de cryptomonnaie vaut-il la peine?

On me pose cette question de temps à autre. Et ma réponse sera toujours oui, à moins que chaque crypto-monnaie n’abandonne complètement la proof-of-work (PoW).

Cela dit, la question de la valeur dépend de beaucoup de choses, en particulier de la crypto-monnaie que vous voulez miner. Actuellement, il est très coûteux de se lancer dans le minage de bitcoins.

Si vous voulez installer votre propre équipement, vous devez acheter des ASICs. Mais si vous voulez investir dans du cloud mining, cela coûte cher aussi.

Et pour faire des profits, vous avez aussi besoin de beaucoup de puissance de hashing. Mais si vous minez des devises comme l’Ethereum, le Zcash, le Monero… etc, alors il peut être très rentable. De plus, en minant, non seulement vous profitez, mais vous aidez aussi une crypto-monnaie à se développer.

Le minage de cryptomonnaies est-il légal?

J’ai tendance à ne pas répondre à cette question car il y a beaucoup d’ambiguïtés à ce sujet. Mais je crois que c’est légal dans la plupart des pays et des régions.

Néanmoins, c’est toujours une bonne idée de vérifier les lois en vigueur dans le pays concerné ou de parler à un avocat. Si vous n’êtes toujours pas sûr de vous et que vous ne voulez pas avoir d’ennuis, utilisez un service de cloud mining comme Genesis Mining ou Hashflare.

Quelle est la meilleure crypto-monnaie à miner en 2018?

Fin 2017, on a vu l’introduction d’un grand nombre de crypto-monnaies axées sur le minage, en particulier par GPU.

2018 pourrait donc très bien être l’année du minage de cryptomonnaie.

A mon avis, les meilleures cryptomonnaies du moment sont l’Ethereum, le Zcash, et le Monero. Vous pouvez aussi essayer de jouer avec les nouvelles venues comme le Bitcoin Gold et le Bitcoinz.

Notre avis sur le minage des cryptomonnaies

Le minage de cryptomonnaie est très gourmand en ressources et gaspille beaucoup d’énergie. L’impact du minage sur l’environnement est très alarmant.

Par exemple, à l’heure actuelle, le minage de bitcoins consomme environ 901 KWh d’électricité par mois. Permettez-moi de vous faire savoir que cette quantité est suffisante pour alimenter 2,26 millions de foyers américains à tout moment. Assez choquant non?

C’est pourquoi de plus en plus de crypto-monnaies passent lentement à des algorithmes de vérification des transactions basés sur la proof-of-stake (PoS).

Le protocole PoS n’exige pas que les nœuds, appelés validateurs ou forgers, c’est à dire, en complétant des puzzles cryptographiques inutiles. A la place, ils deviennent des validateurs pour avoir une participation au réseau de crypto-monnaie – un peu comme des droits de vote. Pour en savoir plus sur la proof-of-work et la proof-of-stake, cliquez ici.

Ethereum a fait des concessions pour avoir envisagé de passer de la PoW à la PoS. Ils ont déjà apporté des changements à leur réseau pour soutenir leur proposition de protocole de POS Casper. Quelques autres crypto-monnaies populaires qui sont basés sur la PoS incluent le Ripple, le Dash, le NEO …etc.

Mais il y a quelques crypto-monnaies qui sont contre les crypto-monnaies basées sur la PoS. Et ces monnaies veulent perpétuer l’héritage du minage.

Par exemple, des cryptomonnaies comme le Bitcoinz et le Super Bitcoin veulent continuer à se baser sur la PoW.

Il est encore très tôt pour tirer des conclusions sur l’avenir du minage des cryptomonnaies, mais je crois que de meilleurs protocoles seront introduits et que dans le futur, le minage ne se fera pas sous la même forme que celle que nous connaissons aujourd’hui.